Billets de train d’occasion : comment les acheter ?

En achetant des billets de train d’occasion, vous bénéficiez de différents avantages. Cette astuce vous permettra, entre autres, de payer moins cher votre place à bord. Cela dit, il faudra faire preuve de vigilance pour ne pas se faire avoir.

Choisir des billets de train non nominatif

Commencez par voir si le billet de train est effectivement non nominatif. Ce détail sera à vérifier en premier lieu. En effet, il se peut que le nom d’un passager soit déjà associé à la place. Si tel est le cas, vous risquez de payer votre siège à bord du train au moment du contrôle. Vous aurez aussi à vous acquitter d’une amende. Parfois, le nom inscrit sera celui de l’acheteur non du voyageur. Ce ne sera pas un problème.

Trouver le bon endroit pour les tickets d’occasion

Sachez qu’il est légal de revendre son billet à un tiers. De ce fait, de nombreux internautes proposent leurs tickets en ligne. Ils restent dans la légalité si le prix de vente reste en dessous du tarif en guichet. Vous pourrez ainsi librement acheter sur Internet votre ticket d’occasion. Ceci étant, il est préférable de faire votre achat sur des sites spécialisés dans la revente de billets d’occasion. Parmi les exemples couramment cités, il y a la plateforme Kelbillet.

Des précautions à prendre au sérieux

Faites très attention aux e-billets, le vendeur a la possibilité de l’imprimer plusieurs fois. L’acheteur se retrouve alors dans le pétrin lors d’un contrôle dans le train puisque le billet électronique ne sera valide qu’une fois. La vigilance sera également de mise concernant les tickets aller-retour. Si le passager original a utilisé le billet dans un sens, il se peut que la compagnie de transport ferroviaire refuse le retour. Pour cause, il est difficile de connaître le juste prix pour un aller simple ou le sens inverse.

novembre 9, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *