Périgord Noir : que voir pendant vos vacances en Dordogne ?

Le Périgord Noir se trouve en Dordogne. Il s’agit d’une sous-région culturelle. Unique en son genre, cette partie de la France se distingue de bien des manières. Les produits du terroir sont exceptionnels. Par-dessus tout, elle se démarque par la richesse de son patrimoine architectural et culturel. Cette destination connait en effet une grande concentration de châteaux. Certains datent du moyen âge. D’autres sont bâtis à la renaissance. Tous font encore partie du paysage. Si vous vous demandez sur les belles choses que vous pouvez voir dans le Périgord Noir, les prochaines lignes vous mettent sur la bonne voie.

Visiter les châteaux du Périgord Noir

Le manoir d’Eyrignac est un site qui mérite votre attention. Son somptueux jardin figure parmi les plus beaux de France. Ce sont de véritables sculptures végétales très structurées. Vous pourrez admirer le travail fait sur les ifs et de buis. Depuis toujours, ces plantes sont taillées à la main avec une précision millimétrée.
Pour davantage de romantisme, il y a le château de Commarque. L’architecture de cet immense bâtiment aux formes cubiques a été reprise par de nombreux écrivains. Cet édifice médiéval date du XIIe siècle.
Il y a deux villages qui méritent votre attention aussi dans le Périgord Noir. Le Roque-Gageac et Beynac sont des bourgades d’un autre temps. L’une d’elles se trouve au bord d’un plan d’eau. Ces cités médiévales de la Vallée de la Dordogne se distinguent par leur vieille ville fortifiée au cœur de laquelle se trouve le château des suzerains d’autrefois.
Le château de Castlenaud mérite également le détour. Les seigneurs qui ont jadis habité cet endroit ont basculé du côté des Anglais pendant la Guerre des Cent Ans. Tout cela reste du passé. Actuellement, les plaines entre les châteaux du Périgord Noir accueillent des campings 4 étoiles tels que La Linotte. Ces campings du Périgord Noir disposent d’espace aquatique à l’ambiance bon enfant. La piscine chauffée et l’emplacement pour le camping-car vous y attendent.

Découvrir les différentes grottes de la Dordogne

La Dordogne est un haut lieu du camping. Elle est connue des amateurs de chalet tout confort et de mobil home avec cuisine équipée. En dépit de cette modernité, ce département fait office de capitale mondiale de la préhistoire. Plusieurs grottes sont à visiter dans la région. La plus connue de ces anciennes adresses de l’Homme du Cro-Magnon reste Lascaux. Cette grotte abrite des fresques découvertes dans les années 40. L’œuvre remonte à une époque où les mammouths faisaient partie de l’environnement.
Dans le Périgord Noir, la grotte de Font de Gaume constitue une attraction qui n’existe nulle part ailleurs. Les parois montrent une collection de plus de 200 œuvres d’art préhistoriques. Ils sont peints à même la roche ou gravés. Les Combarelles sont d’autres versions de l’art périgourdin. À cet endroit, quelque 600 figurations illustrent la faune de l’ère quaternaire. Attention, il vaut mieux réserver à l’avance ou acheter les billets très tôt. En effet, le nombre de visites est limité dans les grottes préhistoriques du Périgord Noir. Ce sont d’authentiques sites archéologiques. À ce sujet, Sarlat-la-Canéda serait un excellent choix pour l’hébergement. Cette ville est située au beau milieu des grottes et des autres attractions.

S’émerveiller dans les musées périgourdins

Le musée national de la préhistoire apporte de nombreux éclairages sur le quotidien de l’Homme du Neandertal. Cet établissement explique en détail la vie pendant la Paléolithique. Exceptionnel pour la France, le musée de la Compagnie Générale de Minéraux Bijouterie expose différentes pierres et autres trésors sortis des entrailles de la Terre. Cette adresse étale sur 50 m² l’exploitation minière depuis 4 générations.
Dans un tout autre registre, les fans de chocolats seront servis avec le musée de Valter Bovetti. Il faut venir pour le plaisir des yeux. Il vous sera difficile de ne pas acheter quelques barres à la sortie du musée.
Dans la vallée de la Nauze, un ancien moulin a été transformé en filature. Actuellement, cet endroit est devenu un musée du textile. Diverses démonstrations permettent de comprendre le processus transformant le fil en tissu. Bien que l’usine soit désaffectée au XIXe siècle, vous aurez l’impression de vous trouver au cœur d’une entreprise tournant en plein régime. Les vidéos interactives et divers programmes permettent de plonger dans l’ambiance.

mars 8, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *