Quelles solutions d’hébergement pour voyager en famille ?

Voyager en famille reste un pur moment de plaisir à partager avec les siens. Cependant, cette expérience risque d’être une rude épreuve sans un hébergement adéquat. Les parents doivent faire de leur mieux pour trouver un logement qui offre confort et sécurité pour la petite tribu. Tant mieux s’il est possible de joindre l’agréable à l’utile. C’est le cas du séjour en camping ou tout autre logement sortant des sentiers battus. L’hôtel reste une valeur sûre sans être une obligation. Il est toujours possible d’envisager des formules alternatives originales et plus conviviales. Retrouvons l’essentiel des hébergements familiaux parmi lesquels vous pourrez choisir.

Les formules d’hébergement familiales classiques

Si vous voyagez avec un bébé, l’hôtel pourrait convenir. Il vous faut demander au moment de la réception si les enfants en bas âge sont les bienvenus dans l’établissement. La réponse de l’hôtelier est rarement négative. Quoi qu’il en soit, pensez à un séjour en demi-pension. Vous prenez le petit déjeuner sur place le matin avant de vaquer à vos occupations. La petite famille retourne au bercail le soir pour le dîner. Dans le meilleur des cas, vous avez droit à un buffet où vos enfants pourront se livrer à un petit concours de glouton. Cette formule d’hébergement permet de mieux maîtriser votre budget. De plus, l’hôtel dispose généralement de tout ce qu’il faut. Outre le restaurant, l’établissement peut aussi avoir une blanchisserie, une piscine intérieure et le WiFi à volonté. La chambre d’hôte convient bien pour les familles. Cette alternative à l’hôtel propose des prestations similaires, mais dans un cadre beaucoup plus convivial. Le bâtiment est souvent de taille plus modeste et humaine. En ce qui concerne les gîtes, les offres se déclinent en différentes catégories. Certains de ces hébergeurs se contentent d’offrir l’essentiel. Un gîte d’étape se destine davantage pour les aventuriers que les familles. Les conditions sont spartiates. Pour bénéficier d’un certain confort, il faudra opter pour un établissement titulaire du label Gîtes de France. Ces hébergeurs accueillent dans un cadre agréable et proposent des services de qualité.

Pour les familles qui aiment garder leur intimité, la location d’appartement ou de maison est une solution à envisager. Les résidences de vacances proposent cet hébergement qui offre pratiquement le même confort que chez soi. Des équipements complets et des meubles vont aider les enfants à se sentir à la maison. Dans le cas contraire, s’ils veulent sortir des sentiers battus, le camping reste à explorer. Le séjour en mobil-home offre une expérience unique à partager avec les autres membres de la famille. Il suffit d’opter pour un camping étoilé. Séjourner au camping Saint-Jean en Bretagne Nord par exemple, vous permet de vivre des vacances confort si vous avez choisi de partir dans la partie ouest de la France. Comme la plupart des campings 4 étoiles, ce camping propose diverses animations pour agrémenter votre séjour.

Quelques formules innovantes et parfois gratuites

Les personnes voyageant seules peuvent se loger chez un particulier. Ceci dit, les familles ont aussi la possibilité de séjourner auprès de parfaits inconnus. Divers sites Internet vous proposent de vous loger à moindre coût et dans d’agréables conditions. L’échange de maisons est une option à envisager. Vous avez à mettre votre domicile à disposition d’autres familles en quête d’hébergement décent. Il serait difficile de trouver exactement des personnes qui souhaitent échanger leur maison avec la vôtre pendant les vacances. Ce serait du miracle. L’aide d’une plateforme telle que HomeExchange devrait vous aider à vous loger chez autrui. Il s’agit d’un opérateur sérieux qui prend quelques dispositions pour assurer la sécurité et le confort des membres. Les familles accueillant du monde chez elles gagnent des points. Ces derniers pourront être convertis en droit de séjourner auprès d’autres membres. Il est possible de faire partie de ce système avec un abonnement de 130 euros par an. L’échange de maisons a permis à de nombreux usagers de voir le monde. Les offres se retrouvent en Allemagne, Bali ou bien en Australie.

Le tourisme solidaire peut aussi s’envisager en famille. Le concept consiste à consacrer du temps pour le bénévolat pendant les vacances. Vous avez peut-être à apprendre le français aux écoliers de l’autre bout du monde ou à installer des panneaux solaires. En retour, vos hôtes offrent un toit et le couvert. Les enfants peuvent aussi prendre part à ce système. Ils apprendront, sans sermons, des valeurs telles que l’entraide, l’empathie ou tout simplement le partage. Le tourisme solidaire se fait généralement en milieu associatif. Il ne faut pas forcément être membre de la structure pour en profiter. Prenez quelques-unes des affaires dont vous ne vous servez plus pour en faire des dons.

février 19, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *