Découvrir le Musée du Louvre : préparer la visite

Que vous fassiez du camping à Paris pendant l’été ou que vous passiez dans la capitale le temps d’un week-end, ne manquez pas de faire un tour au Louvre. C’est un bel endroit pour se divertir, mais également pour se cultiver, dans la joie et la bonne humeur. Découvrez ci-après quelques conseils pour que votre passage soit mémorable.

Se rendre au Louvre : les différentes manières de s’y prendre

Musée de renommée internationale, le Louvre est desservi par différents axes routiers. Vous pouvez venir en métro en prenant la ligne 1 ou la 7. Il faut descendre au Palais Royal. De cette station, vous accédez directement à la pyramide de verre. Votre entrée est celle du centre commercial Carrousel du Louvre.

Il est également envisageable de prendre la ligne 14 du métro et descendre au même arrêt. Ceux qui viennent en bus peuvent aussi emprunter différents trajets. Les lignes 21, 24, et 27. Ce n’est pas tout. Les bus 39, 48, 67, 68, 69, 72, 81, 85 ainsi 95, 85, 81, 72, 69, 68, 67, 48 et 39 passent également près du musée.

Si vous venez avec votre véhicule personnel, sachez que l’entrée du parking sous-terrain se trouve sur l’avenue du Général-Lemonnier. Vous vous garez directement en dessous du centre commercial Carrousel. Le stationnement vous coûte tout de même 4,4 euros l’heure.

Sachez que vous avez le choix entre 4 principales entrées qui vous permettent d’accéder au Louvre. Outre celui du centre commercial et la Pyramide (fauteuil), vous pouvez venir au passage Richelieu (groupe) ainsi qu’à la porte des Lions.

Meilleurs moment et formule pour visiter Louvre

Vous pouvez venir au Louvre à tout moment. Le musée reste ouvert toute l’année ou presque. L’affluence bat des records en été. C’est la période à laquelle il faut patienter pendant de nombreuses heures avant d’arriver à l’entrée. Le Louvre reste à ce jour le musée le plus visité au monde. De 11 à 16 h, les files d’attente durent des heures. Dans ce cas, il est mieux de venir le matin ou en fin d’après-midi, car il y a déjà moins de monde. Il est possible de visiter la nuit pendant les séances nocturnes. Ce rendez-vous est fixé pour le vendredi. Les premiers dimanches de chaque mois, le musée accueille gratuitement les visiteurs. Évitez ce privilège dominical si vous n’aimez pas la foule. Pour ceux qui veulent voir des salles en particulier, il est plus judicieux de s’informer. En effet, les collections ne sont pas toutes exposées en même temps. Certaines ailes restent fermées pendant que d’autres s’ouvrent au public. Le musée maintient une transparence totale sur les plannings des restaurations et des fermetures. Quoi qu’il en soit, vous devriez organiser avec soin votre programme de visite au même titre que l’hébergement. Sur ce point, sachez que la capitale compte de nombreux hôtels. Si vous comptez profiter d’un hébergement de qualité à petit prix, il faut s’éloigner un peu du centre. Pour passer un séjour à Paris dans le confort pendant plusieurs jours sans se ruiner, opter pour le camping. Situé à quelques minutes du centre, le domaine Camping Le Grand Paris vous réserve des mobil-homes confortables loin du bruit de la capitale. Il vous promet un séjour près de la nature.

Quelques incontournables de ce musée parisien

Réparti en 8 départements pratiquement indépendants, le Louvre est un musée très médiatisé. De nombreux tournages se sont déroulés dans l’établissement. Il se peut que vous connaissiez quelques-unes des œuvres exposées. Il est quand même mieux que vous puissiez vous informer à l’avance sur les collections. L’Égypte ancienne, l’Orient, la Grèce ainsi que des tableaux de maître font partie des incontournables. Une application facile à manipuler permet de faire une visite virtuelle pour faciliter le repérage. Puis, trois principales ailes sont à connaître. Elles s’appellent Denon, Sully ou Richelieu. Concernant les œuvres proprement dites, vous ne devez pas manquer de voir la Joconde. Des millions d’admirateurs de cette peinture de Leonard de Vinci font le déplacement pour voir cette merveille. Le modèle sourit de manière singulière. Ce chef-d’œuvre date du XVIe siècle. L’Aphrodite ou la Vénus de Milo est également à ne pas manquer. Il s’agit d’une statue illustrant les courbes « parfaites » de la féminité. Cette icône de beauté a été découverte en 1820, mais l’œuvre elle-même existe depuis -100 ans avant notre ère. La troisième attraction du Louvre s’appelle la Victoire de Samothrace. Cette sculpture aurait vu le jour il y a 2 200 ans. Elle représente Niké. Rien à avoir avec la marque de chaussure américaine, cette déesse symbolise la Victoire. Cette imposante statue fait 5,12 mètres.

mars 6, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *