Auberge de jeunesse : le savoir-vivre s’impose

Si vous souhaitez essayer d’autres types d’hébergement et que vous n’avez jamais expérimenté les auberges de jeunesse, sachez qu’il en existe de très bien en France comme à l’étranger. Pour faire des économies sur le logement mais pour faire des économies tout court, une auberge de jeunesse est l’idéale. Alors, commencez vos recherches, vous trouverez forcément ce qui vous convient le mieux, au prix que vous pouvez payer. Mais attention, les convenances s’imposent en auberge de jeunesse.

Que devez-vous faire ?

A la différence d’une chambre d’hôtel, en auberge de jeunesse, il n’y a pas de femme de chambre qui s’occupe de votre lit, de ranger ou de nettoyer votre chambre. Donc, pensez à le faire régulièrement, aérez, ouvrez les fenêtres même si personne ne viendra inspecter, le savoir-vivre vous y oblige. Le free-food est certes à votre disposition et gratuite mais ne vous servez pas comme un sauvage, pensez aux autres. Pour la salle de bain commune, nettoyez-la correctement avant de la quitter, même si la personne qui l’a utilisée avant vous n’en a rien fait. Donnez l’exemple, et le bon !

Faites preuve d’auto-discipline

Si vous devez rentrer tard ou vous lever tôt, inutile de réveiller toute la maisonnée. Essayez de faire le moins de bruit possible, soyez discret. Si vous dormez dans un dortoir, n’allumez pas les lumières à 3 h du matin parce que vous n’arrivez pas à vous coucher ou parce que vous devez partir à l’aube. Evitez de manipuler des sacs en plastique à une heure inconvenante. Mettez-vous d’accord avec vos co-chambreurs des horaires de lever et de coucher. Si certains d’entre eux ne souhaitent pas discuter, ne les forcez pas. Dites bonjour, sachez vous excuser si vous avez commis une bévue et remerciez pour le moindre service qu’on vous rend.

septembre 18, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *